Rechercher
  • Camille Barraud

Les rideaux anti-froids ou thermiques

Les premiers frimas de l’hiver venu, les fenêtres laissent parfois passer une désagréable impression de froid. Qu’à cela ne tienne, une solution ancestrale mais on ne peut plus efficace peut être mise en place en un tour de main : le rideau thermique. Comme souvent, les solutions les plus simples sont les meilleures. Grâce aux doublures isolantes renforcées contemporaines, les rideaux anti-froid empêchent la chaleur de l’extérieur de s’infiltrer et conservent la chaleur de l’intérieur. Un rideau anti-froid, facile à installer est abordable et permet des économies de chauffage substantielles. Voyons exactement ce qu’est un rideau isolant thermique et comment bien choisir son rideau anti-froid en fonction des matériaux qui le compose.



Rideaux anti froids sur mesure:


Ils ont un tissu extérieur décoratif qui est le plus joli que vous verrez dans votre espace. Ensuite, il y a un matériau thermique qui est souvent une mousse, un feutre ou même une flanelle ou une ouate de coton. Ces matériaux isolants aideront vos rideaux à garder votre espace au chaud. Derrière la couche thermique se trouve un support. Ce tissu protège les autres couches du soleil. Il y a aussi une couche pare-vapeur. Pour assurer la meilleure rétention de la chaleur, un rideau au sol est préférable. Cela aide à garder la chaleur à l'intérieur de votre espace et emprisonne l'air froid derrière le rideau. Lors du choix d'un rideau thermique, il est essentiel de choisir le bon tissu à plusieurs couches. Les tissus tissés serrés comme le velours, le daim, le tweed et le tissu de tapisserie fonctionnent bien pour l'isolation.




Le rideau de porte d'entrée:


Il convient de regarder en premier lieu le nombre de couches utilisées pour les doublures et leur composition exacte. Un rideau anti-froid doit être impérativement placé à l’intérieur, mais il convient bien pour isoler des endroits stratégiques, comme une porte d’entrée ou de garage, une fenêtre, une baie vitrée… Selon votre budget, vous pouvez opter pour des matières bon marché (polyéthylène, PVC) ou du haut de gamme (molleton ou laine).








Le rideau thermique:

Bien que la laine reste chère et d’entretien plus difficile, il s’agit de la matière la plus naturelle et la plus efficace en ce qui concerne les rideaux isolants contre le froid. Rappelons que ce que nous appelons textile polaire est un concentré (certes bien efficace contre le froid !) de produits chimiques, notamment de polytéréphtalate d'éthylène (PET) et d’autres fibres, la plupart synthétiques, qui sont de grandes sources de pollution en microplastiques. Ne parlons pas du fait que ces textiles prennent très facilement feu à moins d’être traités par d’autres procédés chimiques peu ragoûtants. Un textile en PVC de qualité possède quant à lui des propriétés ignifuges et imperméables, quoique son nettoyage ne soit pas si aisé.


























Doublure thermique de rideaux:

Quant au molleton, il s’agit d’une étoffe réalisée à partir de fibres, lesquelles peuvent provenir de divers matériaux (polyester, laine, bambou…). Il s’agit d’un bon compromis et le molleton est très renommé pour ses capacités isolantes du froid, cela en fait donc matériau de choix pour un rideau anti-froid.


Rideaux épais pour l'hiver:

Même s’il reste moins efficace qu’un double vitrage, le rideau anti-froid peut vous offrir une bonne isolation thermique en hiver. Ce rideau peut même vous procurer la solution optimale si vous n’êtes que locataire et que l’isolation de votre maison ou de votre appartement laisse à désirer. En effet, les « effets de parois froides », c’est-à-dire la transmission du froid aux murs de la maison en cas de mauvaise isolation sont très désagréables et entraînent des coûts de chauffage très élevés. Les rideaux anti-froid d’entrée de gamme peuvent cependant être un peu décevants, préférez dans la mesure du possible un rideau anti-froid de moyenne gamme et renseignez-vous sur les matériaux utilisés ainsi que sur les doublures avant d’acheter.



5 vues0 commentaire